L’Ile d’Yeu, la plus belle côte de l’Atlantique

A seulement 17 km des côtes de la Vendée, l’île d’Yeu serait celle qui s’éloignerait le plus du littoral français. Cette terre d’une superficie de 23 km² se distingue par la diversité de son paysage, mais également ses multiples attractions. Soyez les bienvenus.

Les beaux paysages de l’île d’Yeu

Les amateurs de nature préservée seront aux anges à l’île d’Yeu. Cette dernière se démarque par ses criques d’une rare beauté. La Pointe des Corbeaux qui se trouve au sud rappelle les côtes bretonnes. Sauvage, cette partie de l’île donne une allure de carte postale. L’image idyllique est encore plus belle au nord-ouest où se trouve un imposant phare dont la construction date seulement du XXe siècle. Le Fort de Pierre Levée et le vieux château sont deux monuments incontournables qui s’intègrent parfaitement au décor. Le cadre est encore plus sublime au niveau du port de Joinville. La marinade se trouve juste en face d’un magnifique village aux toits rouges. Vue du ciel, cette île de l’Atlantique apparait assez plate. Elle a la particularité de ne pas avoir un seul pont.

Diverses activités pour un séjour inoubliable en Vendée

Si vous aimez vous prélasser sur un transat, l’île d’Yeu est parfaite pour cette activité. Alternez avec les baignades dans une eau turquoise de faible profondeur pour varier les plaisirs. Vous pourrez aussi marcher dans les dunes ou vous déambuler dans le village de Joinville. Cette bourgade à taille humaine est dotée d’un beau port où des navires bretons côtoient les bateaux de plaisance du monde entier. Le vélo reste aussi une autre manière de découvrir cette île relativement plate. Au niveau des villages de vacances, divers programmes sont préparés pour les pensionnaires. Puis, les spécialités culinaires locales constituent à elles seules de véritables attractions. Les délices de l’Atlantique vous seront servis sur un plat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *